C’est le retour de l’Arrosoir ! À ne pas confondre avec le jazz club de Chalon. Le principe du festival ? Tous les ans, on prend un lieu abandonné du centre-ville de Nevers, un lieu en déshérence, et on l’investit. On le fait revivre durant 10 jours, du 20 au 28 mai, ça permet de s’interroger sur la notion de territoire.

Cette année, ce sont les anciennes faïenceries Montagnon (les plus anciennes de France) qui ont été réinventées par l’Arrosoir, porte de Croux. Concerts et fête, bien sûr, mais surtout ateliers, pop-up market, tables rondes… L’Arrosoir se veut un lieu d’échange. On parlera territoire donc, culture dans la ville, urbanisme… Y’aura aussi une journée enfant le 24 mai et un pique nique le 25… C’est gratos. Gra-tos. Tout. Bravo. On y va.

arrosoir arrosoir4 arrosoir 3

 

Article paru sur : http://www.sparse.fr/2017/05/18/larrosoir-le-festival-gratos-qui-investit-nevers/

2018-01-21T18:46:45+00:00